top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEvelyne Lange

Partition #2

Le projet avance, le premier jet de ma deuxième partition est fait et considéré comme "acceptable". Acceptable car les grandes lignes rythmiques y sont bien écrites.


Mais j'ai encore beaucoup à apprendre sur l'écriture.

Ma prof m'a laissé savoir qu'une légende serait un bel ajout. DA! Où avais-je la tête! C'est l'évidence même, je dois rajouter une légende pour identifier les différentes notes. J'ai réalisé que seule moi comprend le choix des notes de chaque tambour. J'ai passé beaucoup de temps à faire "chanter" ma partition pour vraiment entendre la groove de la mélodie des tambours. Chaque tambour a sa propre mélodie et chaque mélodie s'emboîtent à celle des autres tambours.


J'ai fait le choix des notes en fonction de 2 critères. D'abord en fonction de la sonorité des notes proposées par le logiciel Musecore. Même si j'écris avec plus de justesse et de rapidité, je n'ai pas encore confiance en ma main. Mon oreille est sans aucun doute plus aiguisée que ma mine. J'ai besoin de confirmer les rythmes de manière auditive.


J'ai fait ma partition suivant ma préférence visuelle. Je veux que les tambours et les percussions ayant les mêmes "fonctions" aient un type d'écriture semblable. Pour qu'on puisse facilement reconnaitre leurs rôles similaires, soit rythmique soit mélodique.


Pour la baguette de la Manman tambour, les chachas et le kata qui ont un rôle de soutien rythmique, j'ai mis des "x". Ils ont des sons plus percussifs sans possibilités de mélodie. Les accents rythmiques de la baguette sont précis et frappés sur le côté de la membrane du manman tambou, aucunement mélodie.


Les autres tambours chantent. J'ai mis des notes correspondant à la hauteur mélodique des chants, du plus aigu au plus grave selon le résultat à l'audio.


Et la somme du son et du visuel m'ont fait déterminer la portée sur laquelle écrire tel ou tel instrument. LOL je suis encore une amatrice. Il faut être indulgent.


Qui plus est, oui la légende est importante mais en discutant de mon projet avec un ami percussionniste, j'ai eu une autre révélation. En notant les qualités rythmiques par sections, je simplifiais terriblement l'écriture !!!! POUF!! Phil you blow my mind!!!

Au lieu d'écrire "tout le long" ce qui peut prendre 4 ou 5 pages, lui écrit par section et le fait en 3 pages au grand maximum.


Cette méthode de simplification de l'écriture ne m'était pas venu car j'aime écouter ma partition. J'écris tout le long comme si les tambours s'animaient devant moi. Du début à la fin, de l'intro, en passant par les appels, les réponses, le groove complète incluant plusieurs variétés rythmiques pour chaque tambours, le rappel et le phrasé final. J'aime les entendre. Et j'espère un jour les jouer avec mes amis tambourineurs.


De toute manière il me serait impossible d'écrire toutes les variétés possibles, les subtilités, les ghosts notes et les petits clappements de doigt propre à chaque tambourineur. Aussi le nombre de musiciens est variable, la possibilité qu'un jour 15 musiciens jouent et que la fois suivante seulement 4 se présentent est réel. Alors les variantes sont infinies. En tout cas, qu'ils soient 4 ou 24 percussionnistes, ma partition donne l'idée précise du chant des tambours. Je maintiens. Je corrigerai sous peu.



Rythme Nago
.pdf
Télécharger PDF • 1.59MB



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Girl got to do what a girl got to do…

I did try my freaking best to work on my blog, on my project, on my studies the last 2 weeks but COVID invited his self in our home. I was first! Did not get sick much except I did not have energie a

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page